Régions

Corse du Sud

Tarra Insula…

 

Corse, bijou de Méditerranée, Ile de Beauté… quelque soit le nom utilisé, ne passez pas à coté.

 

Tout à l’air si commun et à la fois si différent du Continent.

Partez à la découverte des routes sinueuses, des petits villages à flanc de montagnes, de ces falaises, de ces calanques, de cette terre aride et de cette mer… Cette mer si douce, si sauvage aux mille reflets de bleu.

 

Et puis il y a ces rencontres au gré des sourires, au gré du vent, au gré des vins.

 

Un instant de partage à découvrir des pépites œnologiques uniques. Car oui, l’Ile jouit d’un terroir varié, mêlant soleil, précipitations, vents parfois violents et écarts de températures importants.

Et il y a ces Femmes et ces Hommes qui se battent chaque jour contre Mère Nature pour permettre de faire perdurer ces cépages autochtones aux doux noms de : Biancone, Barbarossa, Pagadebiti, Brustianu, Muriscu, Riminese …

 

Mais si vous deviez en retenir que 3 : le Niellucciu, le Sciaccarellu et bien sûr le Vermentinu.

 

Afin d’en découvrir les arômes, je poussais la porte d’un endroit merveilleux situé à Ajaccio : Le Chemin des Vignobles.

 

Nicolas Stromboni, auteur « Du Pain, du vin, des oursins » (Editions Marabout), et sacré meilleur caviste de France en 2011, en détient les clefs.

Les présentations faites, il me restait à le suivre à l’étage et à me laisser guider au travers d’une magnifique dégustation.

 

Au programme :

  • 1769 Clos Venturi 2016
  • Chiesa Nera, Clos Venturi 2016
  • Amphore Nielluciu, Clos Canereccia
  • Biancu Gentile, Clos Canereccia
  • Granit 60 2014, Domaine de Vaccelli
  • Domaine de Giudecelli 2014 et 2016
  • Cru des Agriate 2014, Domaine Giacometti, Patrimonio
  • Diplomate d’Empire 2015, Domaine d’Abbatucci

 

Quelles découvertes !! Une explosion de senteurs et surtout de saveurs. Des arômes bruts de fruits comme si vous croquiez dedans à pleine dent. Des nuances de résine, de garrigue comme si vous marchiez dans le maquis.

 

Je suis conquise et réalise à cet instant avoir eu accès à une toute petite partie du savoir faire Corse. Qu’il s’agit en réalité d’un secret bien gardé et distillé à qui prend le temps, non comme un dû mais, avec humilité, curiosité et respect.

 

Une destination de rêve pour fins gourmets que je vous recommande mille fois.

 

                              

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *